22 novembre 2017

Rendez-vous le week-end prochain (25 et 26 novembre) à Évreux !


Dernier salon avant Montreuil : le salon du livre jeunesse d'Évreux !

 
Une première pour moi, j'espère que ce sera sympa !

Rendez-vous là-bas !

16 novembre 2017

Les enfants de Peakwood, Rod Marty



Résumé : Quels sont ces étranges maux qui affligent les habitants de Peakwood, petite ville du Montana, USA ?
D’où viennent les blessures qui apparaissent sur le corps de certains de ses habitants ? Pourquoi d’autres commencent-ils à agir étrangement ?
Seuls Chayton, le médecin de la ville, et son père, vieux chaman au savoir ancestral, savent reconnaître les signes. Le bouleversement qui approche. Quelque chose en lien avec un accident qui n’aurait jamais dû avoir lieu, dix ans plus tôt. Un secret dont ils ont juré de ne jamais reparler…
Félicitations, la mort vous offre une seconde chance…


Mon avis rapide : Il y a un côté "Destination finale" pas désagréable dans ce roman !
L'ambiance se met en place lentement, le temps de bien cerner les différents personnages, et s'y attacher... pour mieux craindre pour eux quand tout s'accélère !
Rod Marty a une capacité à créer des personnages particulièrement réalistes, grâce à des détails très bien trouvés, qui permettent de s'éloigner des clichés (dans lesquels il serait pourtant facile de tomber).
Je vous le conseille si vous avez envie d'une ambiance pesante, à la limite du roman d'horreur, et que vous aimez tout ce qui concerne des natifs américains (et le côté chamanique) !

15 novembre 2017

Rendez-vous dimanche 19 novembre à Mornant !





Dimanche après-midi, je serai à Mornant pour le salon "Parlons Livres en pays Mornantais".

J'espère que vous viendrez nombreux !

14 novembre 2017

Moi, Peter Pan - Michael Roch



Résumé :
« – Tu pleures ?
Les montagnes sont bleues derrière ses yeux. Une couleur de pluie passée qui regarde, une fois au sol, le souvenir amer de son nuage.
– Peter, répète-t-elle, tu pleures ? »
Offrant une nouvelle vision du personnage, complémentaire et à la fois détachée de celle imaginée par James M. Barrie, Michael Roch revisite le mythe du garçon qui ne veut pas grandir.
Moi, Peter Pan est un roman contemplatif, onirique et d’une poésie saisissante à lire en empruntant le chemin vers la deuxième étoile à droite avant de filer tout droit jusqu’au matin…


Mon avis rapide :


J'avais entendu beaucoup de bien de ce roman sans en attendre forcément quelque chose de particulier, je l'ai donc découvert avec plaisir, en me laissant gagner par l'aspect onirique de cette prolongation de l'univers de James M. Barrie.
Et je rassure ceux qui se poseraient des questions : pas besoin d'être un expert de Peter Pan pour apprécier cette lecture !


Si vous attendez une histoire linéaire, avec des enjeux clairs à résoudre, un début, un milieu et une fin, vous serez sans doute un peu frustré. Par contre, si vous laissez les mots vous imprégner et vous conduire ailleurs le temps de votre lecture, vous passerez un très agréable moment !










Note : oui, c'est le retour des chroniques rapides avec les catégories "livres à lire / livres lus" et "Je ne suis pas critique littéraire". Je me suis rendue compte que ça me manquait, ne serait-ce que pour conserver en mémoire mes lectures et retrouver à quel moment j'ai lu tel ou tel livre. Je ne détaille toujours pas beaucoup, volontairement, car des tas de blogueurs/booktubers font ça très bien !

10 novembre 2017

Papa de Papier : la couverture et le résumé !

Je suis ravie de partager avec vous les informations qui concernent mon prochain roman : Papa de Papier, qui sort en janvier 2018 aux éditions Syros !

C'est un roman sur la maltraitance et les dessins qui deviennent réels (ou pas) à partir de 10 ans :


Résumé : Aujourd'hui, Ayrton a obtenu un 18 pour son dessin de chat au fusain. "Tu as un don !" a écrit le professeur. Maintenant il faut rentrer à la maison... 
Son père ne sort plus de chez eux et s'en prend de plus en plus souvent à sa mère et à lui, avec des mots très durs et injustes. Alors quand Ayrton trouve sur son balcon un chat exactement identique à celui de son dessin, il commence à croire en son pouvoir et décide de l'utiliser pour créer un papa de papier... 

La genèse de cette histoire date de plusieurs années maintenant, puisqu'il y avait une première version dans le premier jet de L'Empire des Auras (qui ne s'appelait pas encore comme ça). J'avais voulu mettre deux histoires en une ! Celle des Auras, et celle-ci. Quand j'ai réalisé que ça ne fonctionnait pas dans le même texte, j'ai séparé les deux idées : celle liée aux Auras a été publiée en 2016 au Seuil, dans une tranche d'âge à partir de 13 ans, alors que celle-ci concerne un public plus jeune. Je l'ai donc reprise complètement autrement pour revenir au cœur de l'histoire en me posant une seule question : Qu'est-ce que je voulais raconter ?
Vous le découvrirez en janvier !

Et, si vous voulez un petit aperçu, j'avais posté un extrait au mois d'avril.

8 novembre 2017

Retour des Utopiales !

Je reviens des Utopiales, où je me suis rendue pour la première fois. J'avoue que je ne m'attendais pas à un festival de cette ampleur (90 000 visiteurs !), c'est impressionnant.


C'est aussi très différent d'un "simple" salon du livre, où on dédicace quasiment toute la journée : là, j'ai parlé dans des tables rondes, et dédicacé (un peu) pendant l'heure qui suivait... ce n'est donc pas un salon pour signer des tonnes de livres. Par contre, c'est un sacré rassemblement de professionnels, et les échanges et contacts sont très très riches !


Bref, très bien !
Mes livres étaient là !


Les trottoirs de Nantes...

Vendredi après-midi, comme c'était plus calme pour moi, j'ai pu relire le bon à tirer (dernières épreuves) de "Papa de Papier", mon prochain roman, qui sort en janvier chez Syros (je vous en reparle bientôt). 



Et samedi avaient lieu les premiers "états généraux" de l'imaginaire, l'occasion de faire un constat sur les chiffres du milieu, et d'essayer de proposer des solutions pour casser les a-prioris sur nos genres ! On verra bien ce que ça donne, mais ça a le mérite d'exister et d'essayer !


Samedi soir, il y avait la remise de prix (où l'effet Ricochet était sélectionné au prix jeunesse) : le roman n'a pas gagné, mais c'est celui de Taï-Marc Le Than ("Le jardin des épitaphes") qui a remporté le prix et comme Taï-Marc est quelqu'un de super, je suis vraiment contente pour lui !

J'ai croisé (et papoté avec) un nombre incalculable de gens sympas et je les embrasse au passage !

Vraiment, je garderai un très bon souvenir de cette première fois aux Utopiales !!!



2 novembre 2017

Rendez-vous à Nantes pour les Utopiales !


Je suis dès ce soir aux Utopiales, à Nantes, pour parler de voyage dans le temps, de futur, et de l'Effet Ricochet qui est sélectionné au prix jeunesse !!!


Je parle dans la table ronde de 19h ce soir sur "Le futur, pourquoi y aller ?" et dans celle de samedi midi sur "Quel(s) évènement(s) changer dans le passé".
Vous me retrouverez en dédicaces samedi à 13h et dimanche à 13h.
Je suis également présente à la remise de prix du samedi soir et, si tout va bien, aux états généraux de l'imaginaire qui se tiennent samedi matin.

J'ai hâte de découvrir ce salon où je ne suis encore jamais allée (mais dont j'ai entendu beaucoup de bien). Et j'ai hâte de vous y retrouver/rencontrer !