28 août 2016

Writer's Week #25





État d'esprit de la semaine


Après de courtes vacances, c'était retour au (vrai) boulot et relecture de la première partie de Poumon Vert avant d'attaquer la suite. J'ai été pleine de doutes sur le texte, et puis, finalement, j'ai demandé un avis extérieur (mon mari) et les quelques points sur lesquels je voulais confirmation ont été confirmés ! (oui, je sais, c'est un peu cryptique, comme ça, mais que voulez-vous, on ne peut pas en dire trop !).

Bref, je continue la rédaction. Partie 2, me voilà ! (presque 20 000 signes cette semaine. C'est peu, mais compte tenu de la reprise et de la présence des enfants qui veulent veiller le soir pour profiter de leurs derniers jours de liberté, c'est pas si mal).


Ma (vraie) vie cette semaine


Bon, j'en ai déjà parlé juste avant, mais c'était surtout le mot "vacances" et son copain "retour" qui ont été dominants. L'immobilier a été important, et une fête d'anniversaire familial aussi.

Allez, comme je suis sympa, je vous montre une petite photo de mes vacances en Dordogne (mais pas de ma magnifique petite nièce, je préserve son anonymat sur Internet).


Vue depuis les jardins de Marqueyssac



Le livre de la semaine



À Vos Souhaits, Fabrice COLIN


Résumé : Tout le monde connaît Newdon, la fabuleuse cité où se côtoient humains et créatures enchantées. Mais connaissez-vous John Moon ? Il est l’entraîneur d’une équipe d’ogres complètement abrutis, derniers de leur championnat. Et Vaughan, l’elfe qui vient de tripler sa première année d’École de Magie ? Ou encore Gloïn MacCough, le nain qui fait faner les fleurs rien qu’en les regardant ? Alors que ce trio pathétique est réuni devant quelques pintes au pub du coin, le Diable arrive en ville, à la recherche d’une clé qui permettrait d’ouvrir les portes des enfers. Et le destin moqueur a jeté son dévolu sur nos amis pour déjouer ses plans…


Une parfaite lecture de vacances ! Je me suis bien amusée avec cette histoire !

 

Conclusion


Comme je suis sympa, voilà, en bonus, ma tête devant une tête d'auroch, comme spéciale dédicace à mon roman "Le Premier" :)

À la maison forte de Reignac

Maintenant, l'objectif, c'est de carburer sur Poumon Vert pour terminer le premier jet fin septembre (ce serait parfait pour tenir TOUS mes délais).

12 août 2016






À bientôt !
(Pas de writer's week, ni de Blog Zombie à venir pendant au moins une semaine !)

10 août 2016

C'est Mercredi, c'est Blog Zombie #3



Pour ce troisième épisode de "C'est Mercredi, c'est Blog Zombie", je surfe sur la vague des Pokémons pour remettre un coup d'éclairage sur SpaceLeague !


Car, après tout, le pitch du départ, c'était quand même "Et si c'était nous les Pokémons ?"


D'ailleurs, j'en parlais pour la première fois ici, le 3 décembre 2012, avec cette image :








Pendant quelques mois, le projet s'est appelé "Pocketboy", avant de devoir trouver un autre nom (c'était déjà pris). Et puis, même si les Pokémons sont des "Pocket monsters", mes petits héros n'étaient pas que des "garçons de poche" puisqu'il y avait aussi des filles (super fortes, d'ailleurs). Les pocketboys sont devenus des pocketkids, et nous avons brainstormé comme des malades pour trouver "SpaceLeague" comme titre général de la série.

Entre l'Euro 2016 en France, et la folie de Pokémon Go, j'avais bien envie de me repencher sur l'aventure de Mickaël et ses amis (peut-être pour mettre à disposition les tomes 7 et 8 sur le blog, et écrire le tome 9 qui fermerait toutes les portes)... mais mon problème, c'est le temps : j'ai déjà au moins 4 romans à boucler (deux à écrire, et deux à corriger) d'ici la fin de l'année, donc j'ai bien peur que SpaceLeague doive attendre (et je m'excuse auprès des fans qui attendent impatiemment la suite de l'histoire).






Mais on peut encore commander les tomes 2, 4, 5 et 6 en librairie pour les jeunes lecteurs qui n'auraient pas encore découvert la série, et aurait envie de se projeter à la place des Pokémons en utilisant leurs pouvoir pour se libérer des monstres qui les obligent à se combattre (dans des matchs de foot endiablés) !

7 août 2016

Writer's Week #24





État d'esprit de la semaine 


Ma semaine d'écriture était centrée sur Poumon Vert. C'est toujours difficile de poser les premiers mots d'un nouveau texte, de trouver le ton juste, la voix des personnages...
Pour l'instant, je suis globalement contente de ce que j'ai fait (57 000 signes). Il y aura forcément des choses à revoir (c'est normal, c'est un premier jet), mais ça avance bien.

Mon objectif, c'est d'atteindre les 100 000 signes, c'est à dire la fin de la première partie, avant jeudi (parce qu'après, je fais des valises, tout ça, donc ça sera compliqué).

C'est possible, mais ça veut dire un vrai rythme de boulot, avec au moins deux heures d'écriture tous les soirs. Pas facile à cumuler avec les vacances des autres !


Ma (vraie) vie cette semaine


J'ai encore beaucoup joué à Pokémon Go ^^
Du coup, je me suis pas mal promenée, et je suis même allée faire du sport dans des parcs. Ça me fait du bien !

Non, je ne suis pas lobotomisée, et oui, je lève aussi le nez : la preuve, je prends en photos les animaux que je croise en chemin... (j'ai raté un hérisson au moment où j'attrapais un Miaouss !).

Deux Miaouss sauvages en plein combat !

Un roucoul ! ^^

Le livre de la semaine


Hum, non, ce ne serait pas honnête d'en citer un : j'ai juste terminé "Les amants du génome", et j'ai joué à Pokémon Go dans le tram, je n'ai pas beaucoup lu.
Oui, je sais, ce jeu ne va pas aider ma PAL à descendre. C'est la vie.

Ah, si, je vais faire de la pub pour :


Soléane, Muriel ZURCHER



Résumé :
Fuir. Survivre. Se cacher.
Sur le Coracle, cette île qui dérive au milieu des océans depuis plus de 400 ans, le pouvoir impose ses règles, parfois impitoyables.
Soléane, qui vient d’être tatouée et déclarée libre, a toujours cru que c’était pour le bien de ses habitants. Pourtant, quand sa mère est brusquement arrêté par les traqueurs, sa vie bascule.
Désormais fugitive, Soléane peut-elle faire confiance à Tyll le jeune rebelle ? Il lui faudra comprendre qui sont ses ennemis, se battre et accomplir sa mission.
L’avenir de l’île est en jeu.

J'ai eu le grand plaisir de bêta-lire ce roman bien avant sa sortie, et j'étais déjà fan de l'histoire avant toutes les corrections... j'ai hâte de le redécouvrir, mais, en attendant, n'hésitez pas, vous aussi, à plonger dans cette belle aventure dans un monde très original !


Conclusion


Bientôt les vacances, mais des deadlines automnales qui ne vont pas se tenir toutes seules...


3 août 2016

C'est mercredi, c'est Blog Zombie #2





Aujourd'hui, parlons prénoms des personnages !


Je me prenais la tête, en avril 2014, sur les prénoms des personnages pour Ricochet (depuis, j'ai mis un "s" au titre).


Je disais, par exemple :
C'est un peu comme une silhouette qui se dessine. Pour l'instant, j'ai les contours, quelques traits du visage, mais pas encore la façon de se déplacer, de parler, ou autre détails qui font que le personnage prendra corps.


Je le pense toujours !


Alors, finalement, deux ans après, on en est où ? Eh bien, Malou, Julie et Clara ont pris vie, ainsi que Samuel, Nouredine, et quelques autres ! Je ne les imagine plus autrement, à présent.
Vous les découvrirez bientôt (enfin, au printemps). C'est fou, quand même, l'étirement du temps. Je ne pensais pas que ça faisait déjà deux ans. Je crois qu'il aura fallu 3 ans entre la première idée et la publication...
D'ailleurs, je carbure sur Poumon Vert pour pouvoir attaquer ma première vague de corrections éditoriales sur Ricochets cet automne.



Tiens, parlons de Poumon Vert, tant qu'on y est, puisque la question des noms s'est posée il y a peu. Il me fallait affiner de nouveaux personnages... pour une fois, j'avais déjà leur silhouette de façon précise et je voulais trouver l'identité qui leur collerait parfaitement...

C'est chose faite !

Je vous présente donc Manuela Corten et Jaro Khoïsan !

l'actrice Amanda Righetti ferait une parfaite Manuela

Et Nathan Owens, dans le rôle de Jaro

Un autre personnage, nommé Semper, sera le troisième personnage principal de l'histoire, mais je ne peux pas vous en montrer une représentation, sinon, ça révèlerait trop de choses sur le cœur du roman !!! (oui, je fais des cachoteries si je veux).

J'ai mis longtemps à tourner autour du prénom de Manuela, qui s'est d'abord appelée Scarlett, puis Garance... je tournais autour de la couleur rouge. Jusqu'à ce que je découvre l'acier corten, avec cette couleur rouille si particulière, et j'ai su que j'avais trouvé le nom de famille de mon héroïne ! Ensuite, il me fallait trouver un prénom qui allait avec, et Manuela s'est imposé tout seul pour la sonorité de l'ensemble.

Quant à Jaro, j'avais un bout de background, et je savais déjà que son grand-père était originaire du Zimbabwe. J'ai donc cherché du côté des mots de cette origine et j'ai choisi Khoïsan, qui est le nom d'un des premiers langages d'Afrique Australe.
C'est la signification du prénom Jaro ("celui qui récolte") qui m'a définitivement convaincue !

Pour d'autres romans récents (je pense à "Papa de Papier" par exemple), j'ai donné au personnage principal le prénom d'un ado rencontré pendant ma tournée des Incos (il m'avait demandé de le mettre dans un livre !).

J'ai encore beaucoup d'histoires à raconter, alors sans doute encore beaucoup de nouveaux noms à trouver. C'est un peu vertigineux, mais quel challenge !


31 juillet 2016

Writer's Week #23


État d'esprit de la semaine


J'ai enfin terminé mes recherches pour Poumon Vert ! Et j'ai posé mon synopsis complet, sous forme de trame détaillée chapitre par chapitre, comme je le fais toujours.
Je ne suis pas encore complètement satisfaite des deux derniers chapitres, mais j'ai envie de me lancer comme ça (j'aurais bien le temps d'ajuster la fin ! Et, qui sait, je trouverais peut-être un truc génial en chemin...).


J'ai eu aussi de très bonnes nouvelles pour l'année prochaine niveau écriture, ça avance !

Ma (vraie) vie cette semaine


Bon, cette semaine a été placée sous le signe de Pokémon Go. J'ai profité d'une de mes pauses de midi pour explorer le quartier à côté de mon travail, et on est allés se balader, les enfants et moi, ça nous a fait une excuse.
J'avoue que ça participe beaucoup à mon objectif de "bouger plus" de ces temps-ci, donc, c'est parfait. En plus, c'est ludique, donc, top.

J'ai eu un Psykokwak dans un œuf de 10km !

Le seul inconvénient, c'est que je lis moins (dans le tram, par exemple)... on ne peut pas tout faire. Enfin, si, on peut tout faire, mais pas tout en même temps (ma nouvelle devise).

À part ça, j'ai fait de la couture (projet "des coussins Princesses Dinsey" pour ma Tchoupette) mais ce n'est pas encore terminé, donc pas de photo (mais, promis, je vous montrerai).

Et je viens de tester une recette de Cheescake new-yorkais... (mais pas avec des spéculoos, gluten-free oblige).
Mon moule était un peu grand, du coup, il est un peu plat !

Mais l'évènement de la semaine, c'est la naissance de ma nièce ! Après 5 neveux, c'est une petite fille qui vient de rejoindre notre grande famille ! Longue vie à elle !

Le livre de la semaine



Les amants du génome, Johan HELIOT

Résumé : 
Une fresque romanesque qui mêle magnifiquement amour impossible et dystopie. Dans un futur proche apocalyptique, une fondation de mécènes bâtit l'Enclave, une ville dans la ville qui accueille les plus doués parmi la jeune génération, avec pour mission de développer leurs capacités intellectuelles et physiques afin qu'ils puissent sauver la planète. A seize ans, Irdiss échoue au grand test alors que Orfée, avec qui elle vit sa première histoire d'amour, est intégré dans l'Enclave. Orfée reçoit le traitement de la Vie augmentée, dorénavant 1 an de sa vie correspond à 15 ans de vie naturelle. Idriss et Orfée se promettent cependant de ne jamais se quitter. Mais les tensions augmentent entre l'Enclave et le reste du monde... Orfée et Irdiss tombent fous amoureux l’un de l’autre pendant l’année la plus importante de leur vie, celle de la Sélection. Comme tous les citoyens d’Europolis, ils rêvent d’intégrer l’Enclave. Ce paradis sous dôme accueille les esprits les plus brillants pour trouver des remèdes à la surpollution et à la misère qui touchent la société entière. Là-bas, ils pourront en prime bénéficier du traitement de Vie Augmentée et rester jeunes éternellement, ensemble. Mais le jour de la Sélection, Irdiss échoue au grand test d’admission, alors qu’Orfée réussit haut la main. 

Je ne l'ai pas encore terminé, donc difficile de juger (puis je ne suis pas là pour ça), mais j'apprécie les détails futuristes, surtout en ce moment que je construits l'univers futuriste de Poumon Vert... c'est intéressant de voir quels choix font les autres auteurs !

Conclusion 

 

Je vais me lancer dans la rédaction de Poumon Vert : j'espère terminer le premier acte avant ma semaine de vacances loin de la maison (car il est hors de question que je travaille cette semaine-là : c'est sacré !).

Ce roman est pour les grands ados, il devrait compter autour de 400 000 signes (pour ceux à qui ça ne parle pas, c'est entre L'Empire des Auras et un tome de Fedeylins). Donc, mon premier pallier... 100 000 signes (= un tome de SpaceLeague ou un peu plus qu'Ascenseur pour le Futur).

Rendez-vous la semaine prochaine pour voir si j'ai avancé autant que je le souhaite !

27 juillet 2016

C'est Mercredi, c'est Blog Zombie ! #1




Allez, essayons ! On verra si je tiens aussi bien que pour les Writer's Weeks !

Donc le principe du blog Zombie, c'est de revenir sur de vieux articles, et voir s'ils sont toujours d'actualité, ce qui a changé avec le recul...

Et, aujourd'hui, commençons par l'article qui s'y prête le plus naturellement : ma théorie sur le synopsis de Star Wars VII (qui ne s'appelait pas encore "Le réveil de la Force") ! L'article date du 20 février 2013, et était encore sur mon ancien blog Fedeylins : vous pouvez le lire en entier ici.

Ceux qui n'auraient pas vu le film et voudraient éviter les spoilers peuvent passer leur chemin (!).

Voyons ce que je disais à l'époque...
Donc : Harrison Ford revient. OK. À mon avis, Carrie Fisher ne signera pas. Ou alors juste pour une apparition (flash-back ?). Idem pour Mark Hamil dont on aura sans doute une apparition en esprit seulement (Pfff). Par contre, on aura un Chewbacca (90% de chance).


On avait déjà l'info sur Harrison Ford à ce moment-là... mais je me suis trompée pour Carrie Fisher !
Je considère que j'ai gagné pour Mark Hamill, vu qu'il ne fait qu'une apparition.
Et j'ai aussi gagné sur Chewbacca !


Il n'y a que moi qui ai entendu "Chewie, we're old" ?


Je parie donc sur un démarrage de film avec le général Solo, dévasté par la mort de sa femme (Leïa pour ceux qui ont suivi). Il s'est retiré sur Corélia, peinard, pour ruminer. Barbe fournie, regard vide, bouteille.


Bon, ça ne commence pas par lui, mais il est quand même un peu dévasté, dans le genre. Pis si Leïa n'est pas morte, ils se sont quand même séparés. Je vote 1/4 de point.


Les droïdes (toujours les mêmes) viennent le voir pour lui apprendre un évènement déclencheur quelconque [mettons, ses enfants ont des ennuis à l'autre bout de la galaxie].


Bon, les droïdes sont toujours là, mais ce n'est pas le déclencheur. Et, dans un sens, on peut dire que l'un de ses enfants à des ennuis, même si ce n'est pas récent ^^

Faucon millénium. Blague sur le fait qu'il tombe en morceaux


Forcément.


Ils vont sans doute faire un clin d’œil avec un rodien, et, cette fois-ci, faire tirer Han Solo le premier pour rétablir l'état d'esprit du contrebandier (Han shoot first, tout ça).

Pfff, même pas. Je suis déçue.

On va avoir les petits fondus qui vont bien et qui vont donner l'impression d'être vraiment dans un Star Wars. La musique de John Williams (ou un pâle imitateur mais qui respectera l'esprit).



Yep.

On aura sans doute les enfants de Han et Leïa. Au moins les jumeaux.


Donc, on a eu un fils, qui avait bien une tête de Jacen. Même s'ils l'ont appelé Ben, alors que dans l'univers étendu, Ben (Skywalker) c'est le fils de Luke.
Et Rey, elle a quand même une bonne tête de Jaïna, non ?



On suivra, bien sûr, les péripéties des enfants (qui sont un peu jedi, hein, avec tentation pour l'un des deux vers le côté obscur, et l'autre qui se fait du mal en essayant de le sauver...


Il y en a un qui est carrément du côté obscur, et l'autre qui découvre qu'elle est un peu Jedi. Avec une bataille entre eux. Je pense que ça compte.

apparition de Tonton Luke qui dit des phrases philosophiques,


Presque.

Han qui fonce tête baissée et fait des blagues sur le fait qu'il est trop vieux pour ces conneries...).


Hum, presque aussi.

Probablement romance avec un ou une ennemie


Je ne sais pas vous, mais la relation entre Rey (Jedi) et Finn (ancien Stormtrooper), ça ressemble un peu à ça, non ?


Effets spéciaux, vaisseaux qui vont vite et font mal aux yeux mais ça fait classe en 3D, explosion d'un truc sphérique. 


Ah ah ah l'explosion du truc sphérique ! Je l'ai tellement prévu, celui-là, que je suis contente de moi !

Bon, il y a eu plein de choses que je n'avais pas prévues (par exemple, que l'ensemble serait si proche de l'épisode IV), mais, quand même, je suis plutôt contente de mon estimation, presque deux ans avant la sortie ! 

Allez, à bientôt pour un prochain Blog Zombie !